Service & FAQ Search IconLivraison gratuite à partir de CHF 60.00 Search Icon15% code de réduction
Première fois chez nous ? 15%

d'offre de bienvenue à ne pas manquer

NOUVEAU CHEZ NOUS ?

-20%* sur le shop nu3 avec le code : SPRING22CHFR

Aliments peu caloriques

Aliments peu caloriques

Avec une liste des 55 meilleurs aliments faibles en calories

Sommaire

    ...content shows up after page is published.

Vous souhaitez réduire votre apport calorique quotidien et ainsi perdre du poids ? Vous êtes donc à la recherche d'alternatives saines qui conviennent à votre régime hypocalorique ? Alors vous êtes au bon endroit.

Sur cette page, vous allez découvrir quels sont les aliments les moins caloriques et sur quels aliments peu caloriques et rassasiants vous devrez miser. Et en bonus : les 55 meilleurs aliments pauvres en calories sont disponibles gratuitement sous forme de liste (PDF). Nous vous donnons également des conseils pour réduire votre apport calorique au quotidien et vous révélons quels sont les meilleurs snacks peu caloriques.

Vous cherchez un produit minceur spécifique ? Cliquez ici pour accéder au shop nu3 :

Un aliment ne peut être qualifié de pauvre en calories ou en énergie que s'il ne contient pas plus de 40 kilocalories par 100 grammes. Les liquides ne doivent pas contenir plus de 20 kilocalories pour 100 millilitres pour être considérés comme pauvres en énergie.

Pour les aliments à faible teneur en calories, la valeur énergétique (kcal) doit être réduite d'au moins 30 pour cent. [1]

Il existe de nombreux aliments faibles en calories. Pour que vous ayez une vue d'ensemble, nous avons rassemblé les aliments les plus populaires, qui contiennt peu de calories.

Liste des aliments les moins caloriques

  • Pâtes de konjac (9 kcal)
  • Rhubarbe (12 kcal)
  • Concombre (14 kcal)
  • Laitue (14 kcal)
  • Chou chinois (16 kcal)
  • Laitue iceberg (16 kcal)
  • Radis (17 kcal)
  • Tomate (21 kcal)
  • Épinards (23 kcal)
  • Mâche (23 kcal)
  • Citron (23 kcal)
  • Asperge (27 kcal)
  • Pamplemousse (30 kcal)
nu3 Fit Pâtes de konjac
  • Seulement 18 kcal par portion (200 g)

  • Le glucomannane comme source de fibres

  • Prêt à consommer en seulement 2 minutes

Détails du produit
CHF 3,45
Dans mon panier
TVA incluse Hors frais de livraison éventuels
Nous offrons la livraison gratuite pour toutes commandes à partir de CHF 60.- Jusqu'à CHF 60.-, les frais de livraison vous seront facturés CHF 5.90.X

Légumes peu caloriques

Les légumes font partie des aliments les moins caloriques. L'avantage : vous pouvez en manger beaucoup tout en absorbant très peu de calories. Santé Publique France recommande trois légumes par jour.[2] Cela correspond à environ 400 grammes de légumes par jour (par exemple 200 grammes de légumes cuits et 200 grammes de crudités/salades). Par conséquent, les légumes se placent également en tête de liste des aliments peu caloriques à grignoter. Ils constituent la base d'un repas peu calorique. Mais quels sont les légumes les moins caloriques ? Nous vous avons préparé une liste de 10 légumes pauvres en calories qui sont aussi de véritables bombes nutritionnelles.

Notre top 10 des légumes les moins caloriques :

1. Chou chinois – 16 kcal pour 100 g

Le chou chinois est effectivement originaire de Chine. Dans toute l'Asie, le chou chinois est utilisé depuis des millénaires dans de nombreuses cuisines. Ce légume pauvre en calories brille par ses qualités nutritives. Outre la vitamine C, les vitamines B et la vitamine E, le chou chinois contient également une grande quantité de substances végétales secondaires et de fibres.

2. Radis – 17 kcal pour 100 g

Les radis sont un aliment peu calorique particulièrement intéressant pour les vegan et les végétariens, car ils sont relativement riches en fer. Ils contiennent également de bonnes quantités de vitamine K et de vitamine C.

3. Tomate – 21 kcal pour 100 g

Les tomates sont généralement un excellent légume. Qu'il s'agisse de petites tomates cerises ou de grosses tomates charnues, elles sont non seulement délicieuses, mais également pauvres en calories. Avec la vitamine C, le potassium et l'acide folique, elles fournissent des nutriments essentiels. Une autre substance intéressante contenue dans la tomate est le lycopène. Le lycopène fait partie des antioxydants.

4. Mâche – 23 kcal pour 100 g

En matière de valeurs nutritives, la mâche surclasse toutes les autres variétés de salade. Elle contient en effet plus de vitamine C que toutes les autres salades. Elle renferme également de la vitamine A, du calcium et de l'acide folique en quantités intéressantes. Et avec seulement 23 kilocalories pour 100 grammes, elle convient particuliérement bien aux régimes hypocaloriques.

5. Épinards – 23 kcal pour 100 g

Les épinards contiennent, certes, moins de fer qu'on ne le pensait auparavant, mais il en contient tout de même en quantité suffisante. En outre, il existe suffisamment d'autres raisons (saines) pour lesquelles les épinards devraient régulièrement figurer à votre menu : les épinards sont un aliment véritablement peu calorique, ne contiennent pas de matières grasses et fournissent en outre du bêta-carotène, du magnésium et du potassium.

6. Aubergine – 23 kcal pour 100 g

Les aubergines ne sont pas seulement délicieuses, elles contiennent également de nombreux nutriments essentiels, comme du potassium, du calcium et du magnésium. Avec seulement 3,1 grammes de glucides pour 100 grammes, les aubergines sont en outre un aliment très peu calorique idéal pour votre régime low carb.

7. Chou-fleur – 26 kcal pour 100 g

Grâce à sa structure cellulaire fine, le chou-fleur est facile à digérer et doux pour l'estomac. Ce n'est pas la seule raison pour laquelle il est autant apprécié. En tant que superaliment local, il contient une grande quantité de minéraux importants. Parmi eux, l'acide folique, le potassium et le manganèse.

8. Asperges – 27 kcal pour 100 g

L'asperge est un aliment faible en calories et une source grandiose de nutriments. La vitamine A, les vitamines B ainsi que les vitamines E et K y sont présentes en grande quantité. Les asperges sont, en outre, une source idéale de potassium, de cuivre et d'acide folique.

9. Brocoli – 31 kcal pour 100 g

Si vous êtes à la recherche d'un aliment pauvre en calories qui contient également de nombreuses substances nutritives différentes, le brocoli est fait pour vous. Outre les vitamines C, K et E, il contient également du fer, du magnésium, du calcium, du zinc et du potassium. Une véritable bombe nutritionnelle.

10. Carotte – 38 kcal pour 100 g

Les carottes sont un autre légume peu calorique. Avec seulement 38 kilocalories pour 100 grammes, ce légume-racine est très bon pour la ligne. Ce légume local est en outre une bonne source de bêta-carotène.

Fruits peu caloriques

Outre les légumes, les fruits font également partie intégrante des aliments très peu caloriques. Les fruits ne sont certes pas aussi pauvres en calories que les légumes et contiennent nettement plus de fructose, mais vous pouvez tout de même en consommer en toute bonne conscience. Santé Publique France recommande deux portions de fruits par jour. [2] Cela correspond à environ 250 grammes de fruits par jour.

Quels sont les fruits les moins caloriques ? Vous remarquerez qu'il n'y a que peu de variétés qui contiennent au maximum 40 kilocalories pour 100 grammes. À part la rhubarbe, il n'y a guère de fruits pauvres en calories qui peuvent rivaliser avec les légumes peu caloriques. Cela s'explique aussi par le fait que la rhubarbe est botaniquement classée parmi les légumes. Les fruits pauvres en calories comme la pastèque ou le citron ont tout de même déjà deux fois plus de calories que le concombre, le pak-choï ou la laitue iceberg. Mais comparés aux céréales ou aux produits laitiers, les fruits restent peu caloriques.

Parmi la liste des fruits les plus fréquemment consommés, on remarque en outre que de nombreux classiques ne parviennent pas à se hisser dans le top des valeurs énergétiques les plus faibles : pommes, poires, bananes, mandarines, kiwis, raisins, cerises, mangues et ananas ont tous plus de 40 kcal pour 100 grammes.

Notre top 5 des fruits les moins caloriques :

  1. Rhubarbe – 12 kcal pour 100 g
  2. Citron – 23 kcal pour 100 g
  3. Pamplemousse – 30 kcal pour 100 g
  4. Pastèque – 31 kcal pour 100 g
  5. Fraise – 40 kcal pour 100 g

 

Les fruits les moins caloriques

Liste complète des aliments peu caloriques en un coup d'œil : dans notre PDF gratuit, nous avons rassemblé pour vous les 55 meilleurs aliments pauvres en calories dans un grand tableau divisé par aliments et boissons. Pour chaque aliment, vous trouverez, outre la teneur en calories, des informations sur d'autres valeurs nutritives importantes (sucre, fibres). Vous êtes ainsi parfaitement préparés pour vos prochaines courses et vous savez quels aliments et produits peu caloriques vous pouvez acheter sans mauvaise conscience.

La majorité des aliments faibles en calories sont des légumes ou des fruits. En effet, ils ont tous un grand point commun : des fibres et beaucoup d'eau. Les fibres alimentaires ne sont pas assimilables par notre organisme. Mais cela ne veut pas dire qu'elles n'ont aucune importance pour notre corps. Les fibres alimentaires favorisent la digestion et jouent un rôle important dans la sensation de satiété.

Il y a principalement deux choses qui provoquent un sentiment de satiété :

  1. Lorsque l'estomac est rempli
  2. Lorsque le corps a besoin d'un certain temps pour absorber et utiliser les nutriments de la nourriture dans le corps.

En d'autres termes, la quantité de calories de ce que vous mangez n'est pas déterminante pour la sensation de satiété.

Par exemple, une tablette de chocolat contenant plusieurs centaines de calories ne nous rassasie pas : elle ne pèse que 100 grammes et n'occupe donc pas beaucoup de place dans l'estomac. De plus, elle contient beaucoup de graisse et de sucre, et ces deux nutriments sont rapidement transformés en énergie par le corps. Indépendamment du fait que le corps utilise ou non ce concentré d'énergie, il demande rapidement de l'énergie supplémentaire.

L'avantage des aliments bourratifs mais peu caloriques réside dans le fait qu'ils contiennent peu de calories grâce à l'eau et aux fibres alimentaires sur un grand volume. Idéalement, ils apportent en outre une part importante de nutriments à digestion lente (glucides complexes et protéines). Les fruits et les légumes brillent généralement par leur faible teneur en calories et leur densité nutritionnelle élevée : ce sont des aliments sains et peu caloriques.

Si vous souhaitez suivre une alimentation pauvre en calories, vous devez faire attention aux nutriments qu'elle contient. Voici ce à quoi vous devez faire attention lorsque vous choisissez des aliments pour un régime hypocalorique :

  1. Évitez les aliments riches en sucre et en graisse. Ces deux nutriments font grimper le nombre de calories. L'érythritol, par exemple, est une bonne alternative au sucre blanc raffiné. Ce substitut du sucre est en effet un aliment non calorique.
  2. Veillez à ce que vos aliments contiennent des fibres et de l'eau. Celles-ci augmentent le volume de votre repas dans votre estomac.
  3. Mangez de préférence des glucides complexes et des protéines. Votre corps consomme en effet plus d'énergie pour les digérer.

On remarque que les glucides (donc aussi le sucre) ont autant de calories que les protéines. Alors pourquoi les aliments sucrés sont-ils considérés comme faisant grossir, alors que de nombreux aliments riches en protéines sont volontiers présentés comme parfaits pour un régime minceur ?

C'est la quantité qui fait la différence ! Cela signifie qu'il y a tout simplement une grande quantité de sucre dans de nombreux produits, car le sucre est, comme la graisse, un exhausteur de goût efficace. Ces produits font partie de ce que l'on appelle les "pièges à sucre". Les protéines, en revanche, sont ennuyeuses au niveau du goût, si bien qu'on ne les utilise pas pour rendre un aliment plus "raffiné".

Une simple comparaison entre un produit très riche en protéines et un produit très riche en sucre permet d'illustrer ce point. Le fromage Harzer est une véritable bombe protéique, qui contient près de 30 pour cent de protéines et pratiquement pas de graisses ni de glucides. Il est difficile de trouver un aliment plus riche en protéines. Valeur énergétique pour 100 grammes : un peu plus de 120 kilocalories.

Prenons maintenant une véritable bombe à sucre, à savoir les oursons en gélatine : ceux-ci contiennent 77 pour cent de glucides (46 pour cent de sucre) et à peine sept pour cent de protéines. La quantité de nutriments qu'ils contiennent est donc presque trois fois plus importante, ce qui se traduit naturellement par une valeur énergétique de 343 kilocalories pour 100 grammes.

Vous voyez : un aliment très sucré contient généralement plus de nutriments qu'un aliment très riche en protéines. Ces derniers, comme les noix ou certaines viandes, peuvent contenir d'énormes quantités de graisses en plus des protéines. Dans ce cas, leur valeur calorique augmente également.

Comment réduire encore plus les calories

Il n'y a pas que les valeurs nutritives qui comptent. Vous pouvez également économiser des calories en modifiant simplement votre comportement :

Icône repas

  1. Planifiez vos repas

Planifier les repas est la méthode qui vous permet de garder une vue d'ensemble sur votre comportement alimentaire. Vous préparez vos repas pour plusieurs jours, de sorte qu'il vous suffit de les sortir du réfrigérateur et de les réchauffer. Cela vous évitera de vous rabattre sur les mauvais aliments gras ou sucrés si vous n'avez pas le temps de cuisiner. Besoin d'idées ? Jetez un coup d'œil à notre page "Recettes rapides pour le midi" pour plus d'inspiration.

Icône liste de course

  1. Ne faites pas vos courses en ayant faim

C'est un conseil bien connu qui vous aidera à coup sûr à éviter les envies et les achats impulsifs qui en découlent. Le mieux est de planifier vos achats à l'avance et de ne prendre que les aliments qui figurent sur votre liste. En effet, si vous n'avez pas de d'aliments caloriques à la maison, vous ne risquez pas d'être tenté, même en cas de faim.

Icône calme

  1. Prenez vos repas dans le calme

De nos jours, nous avons tendance à manger dans le stress à cause de notre vie quotidienne trépidante. Nous ne prenons plus le temps d'apprécier nos repas. Essayez de prendre vos repas dans le calme, sans être distrait par la télévision ou l'ordinateur. Vous pourrez ainsi mieux écouter votre corps et vous saurez plus facilement lorsque vous êtes rassasiés. De plus, il est utile de mâcher plus lentement et plusieurs fois les aliments. Ces derniers sont ainsi mieux digérés et, en mangeant plus lentement, vous ingèrez moins de nourriture jusqu'à ce que la sensation de satiété se fasse sentir. Cela peut prendre jusqu'à 15 minutes.

Icône snacks

  1. Changez vos habitudes en matière de snacks

Les en-cas sont souvent des pièges à calories. Vous les mangez entre les repas et vous ne faites pas attention à la quantité que vous consommez réellement. Mais les snacks sont également importants pour calmer la faim et fournir de l'énergie à notre corps. Heureusement, il existe suffisamment de snacks pauves en calories sur lesquels vous pouvez vous rabattre. Dans la section suivante, vous apprendrez comment grignoter peu calorique.

Les snacks à faible teneur en calories contiennent en premier lieu peu de sucre et de graisse. Ces deux nutriments font grimper le nombre de calories. De plus, l'OMS recommande de ne pas manger plus de 50 grammes de sucre par jour en raison de facteurs de risque pour la santé. Et où pouvez-vous mieux l'économiser que dans les snacks ? Vous pouvez acheter des snacks pauvres en calories ou les préparer vous-même. Nous avons rassemblé pour vous quelques exemples de snacks sains et pauvres en calories.

  1. Bâtonnets de légumes avec du houmous

Comme vous le savez déjà, les légumes sont très pauvres en calories. C'est pourquoi les bâtonnets de légumes à dipper sont aussi l'en-cas hypocalorique idéal à faire soi-même. En effet, il vous suffit ici de couper les légumes et de préparer la sauce. Les bâtonnets de carotte et de concombre avec du houmous sont non seulement délicieux ensemble, mais ils contiennent également peu de calories. Mais attention si vous achetez la sauce toute prête. Les produits finis contiennent souvent beaucoup de sucre, ce qui augmente le nombre de calories.

  1. Fromage blanc allégé aux baies

Au premier abord, le quark allégé n'a pas l'air très attrayant. Mais mélangé à un peu d'eau minérale (environ 1 cuillère à soupe pour 150 g), il devient bien crémeux et les baies donnent une note fruitée à l'ensemble. Il constitue un super goûter peu calorique.

  1. Glaces à l'eau maison

Les glaces à l'eau aux fruits ou les glaces au yaourt faites maison sont parfaites pour tous ceux qui veulent sucrer leurs snacks peu caloriques. En effet, vous pouvez contrôler vous-même la quantité de calories contenues dans votre snack. Si vous renoncez au sucre supplémentaire, vous économisez encore plus de calories - les fruits sont suffisamment sucrés ou vous choisissez une alternative au sucre comme l'érythritol. Parfait aussi pour l'été en guise de recette de dessert peu calorique

  1. Légumes grillés

Les betteraves rouges, les patates douces ou les carottes coupées en fines tranches et grillées au four sont des en-cas hypocaloriques parfaits pour le soir. Si vous aimez grignoter des chips, les chips de légumes faites maison sont une recette peu calorique qui constitue une alternative optimale pour vous. Vous pouvez également varier les grignotages à faible teneur en calories. Les pois chiches grillés sont également délicieux.

Qu'est-ce que les calories ?

Le mot "calorie" vient du mot latin "calor", qui signifie "chaleur". Les calories sont donc abrégées en "cal". L'unité calorie décrit la valeur calorique physiologique des aliments, c'est-à-dire la quantité d'énergie que le corps peut tirer d'un aliment. Une définition courante est la suivante :

Une calorie correspond à la quantité de chaleur nécessaire pour chauffer un gramme d'eau de 14,5 degrés Celsius à 15,5 degrés Celsius.[3]

Lorsque nous parlons de calories dans la vie quotidienne, nous sommes imprécis et entendons par là les kilocalories, c'est-à-dire une quantité d'énergie mille fois supérieure : avec elle, on ne peut donc pas chauffer 1 gramme, mais 1 kilogramme d'eau d'un degré. C'est pourquoi l'abréviation "kcal" figure toujours sur les emballages ou dans les informations nutritionnelles.

Vous avez certainement déjà remarqué que le nombre de calories n'y apparaît que comme valeur alternative. La première indication est toujours en kilojoules (kJ).

L'étiquetage en joules fait partie de la réglementation européenne depuis fin 2014, car contrairement aux joules, les calories ne font pas partie du Système international d'unités de mesure des grandeurs physiques. Les fabricants peuvent toutefois mentionner la valeur calorique en plus. Le rapport de conversion des deux unités de valeur énergétique est le suivant :

1 kcal = 4,1855 kJ

1 kJ = 0,239 kcal

Enfin, en ce qui concerne les valeurs caloriques, il est important de connaître la valeur énergétique des trois macronutriments que sont les glucides, les lipides et les protéines, ainsi que celle de l'alcool :

1 g de lipides = 9,3 kcal (39 kJ)

1 g de glucides = 4,1 kcal (17 kJ)

1 g de protéines = 4,1 kcal (17 kJ)

1 g d'alcool = 7,1 kcal (30 kJ)

Quels sont mes besoins en calories ?

Les besoins en calories varient d'une personne à l'autre et dépendent de différents facteurs tels que le sexe, le poids, la taille, l'âge et les activités. Pour déterminer vos besoins en calories, vous devez d'abord calculer votre métabolisme de base. Pour cela, vous pouvez utiliser différentes formules. La formule la plus connue est la formule de Harris-Benedict :

Taux métabolique de base des femmes : 655 + (9,5 x poids en kg) + (1,9 x taille en cm) - (4,7 x âge en années)

Taux métabolique de base des hommes : 66 + (13,8 x poids en kg) + (5,0 x taille en cm) - (6,8 x âge en années)

Si vous savez combien de calories votre corps consomme par jour au repos complet, vous pouvez calculer quelle est approximativement votre consommation calorique réelle. Pour cela, vous devez prendre en compte votre PAL (Physical Activity Level), c'est-à-dire la quantité d'activité physique que vous faites. [3]

PAL 0,95 – Dormir

PAL 1,2 – Assis ou couché uniquement

PAL 1,4 bis 1,5 – Activité sédentaire avec peu ou pas d'activité physique

PAL 1,6 bis 1,7 – Activité assise avec activité intermittente de marche ou debout

PAL 1,8 bis 1,9 – Activité prédominante debout ou en marchant

PAL 2,0 bis 2,4 – Travail physiquement exigeant ou sport

Multipliez les valeurs PAL correspondant à votre vie quotidienne par la durée (en heures) de l'activité. Additionnez les valeurs et divisez le résultat par 24 heures. Vous obtenez ainsi votre facteur PAL moyen, que vous pouvez appliquer à votre métabolisme de base.

Trop compliqué ? Voici deux exemples de calcul :

Femme peu active (1,63 m, 70 kg)

Femme de 38 ans peu active, employée de bureau, mesurant 1,63 m et pesant 70 kg:

Métabolisme de base : 655 + (9,5 x 70 kg) + (1,9 x 163 cm ) - (4,7 x 38 ans) = 1.451 kcal

PAL : 0,95 x 8 h de sommeil + 1,4 x 9 h de bureau et pause déjeuner + 1,8 x 3 h de trajets, ménage et courses + 1,4 x 4 h de détente = 31,2 / 24 = facteur 1,3

Total des dépenses : 1451 x 1,3 = 1886 kcal

Femme très active (1,73 m, 65 kg)

Vendeuse très active de 35 ans, mesurant 1,73 m et pesant 65 kg:

Métabolisme de base : 655 + (9,5 x 65 kg) + (1,9 x 173 cm ) - (4,7 x 35 ans) = 1 437 kcal

PAL : 0,95 x 7 h de sommeil + 1,8 x 8 h de travail dans la vente + 2,3 x 2 h de sport + 1,8 x 3 h de déplacements, ménage et courses + 1,3 x 4 h de détente = 36,65 / 24 = facteur 1,53

Total des dépenses : 1.437 x 1,53 = 2.198 kcal

Existe-t-il des aliments non caloriques ?

Oui, il existe des aliments avec zéro calorie. Il s'agit principalement de boissons sans calories : l'eau, le café noir et le thé non sucré sont des aliments sans calories. Il existe également des boissons light pauvres en calories, qui n'en contiennent donc pratiquement pas.

Il n'est toutefois pas utile de dresser une liste détaillée des boissons sans calories, car ces quelques boissons suffisent - tout ce que vous versez dans votre verre contient des calories qui sont comptées. D'ailleurs, les aliments hypocaloriques contenant vraiment très, très peu de calories sont liquides : outre les boissons, les soupes et les bouillons ont également une valeur énergétique extrêmement faible.

Si l'on se détourne de ces boissons et soupes pauvres en calories pour se tourner vers des aliments plus ou moins solides, on ne trouve plus aucun aliment non calorique (sauf le sel). En effet, les calories proviennent des macronutriments (protéines, glucides, lipides), dont certains doivent nécessairement être présents dans un aliment solide - sinon il n'aurait pas de forme.

Cependant, le processus de digestion coûte de l'énergie au corps, donc des calories. Pour digérer certains aliments très peu caloriques, le corps a donc probablement besoin de plus d'énergie que ce que ces aliments lui fournissent.

Y a-t-il de bonnes et de mauvaises calories ?

Les calories sont avant tout des calories. Mais ne considérer que les calories n'a pas de sens. En effet, ce qui se trouve dans l'aliment en plus des calories est presque plus important. Comme nous l'avons déjà expliqué plus haut à propos des aliments peu caloriques et rassasiants, les fibres et les nutriments jouent un rôle important. Les calories seules ne suffisent pas à nous rassasier. Le mot clé ici est celui de calories vides. Les boissons sucrées en sont un exemple. Un verre de Coca-Cola contient 105 kilocalories. Nous les absorbons et elles entrent dans notre bilan énergétique global. Mais nous ne sommes pas rassasiés. Nous devons donc manger quelque chose d'autre. Les calories sont donc vides parce que l'aliment ou la boisson ingéré(e) n'apporte aucun autre bénéfice à notre corps. Les mauvaises calories sont donc des calories provenant d'aliments qui n'apportent ni vitamines, ni minéraux, ni protéines. Ce sont les aliments que vous devez éviter dans le cadre d'un régime hypocalorique.

Les aliments peu caloriques pour maigrir

Les aliments faibles en calories ont l'avantage de vous aider à perdre du poids. En effet, pour perdre du poids, vous devez réduire votre consommation de calories de telle sorte que vous absorbez moins de calories que votre corps n'en consomme. Vous arrivez ainsi à un déficit calorique et votre corps doit aller puiser l'énergie dans vos réserves de graisses, de protéines et de sucre. À long terme, vous perdrez de la graisse corporelle et donc du poids. C'est pourquoi les aliments pauvres en calories sont si importants pour perdre du poids. Si vous voulez savoir quels aliments sont adaptés à la perte de poids, consultez notre page avec les 55 meilleurs aliments pour perdre du poids.

À propos de l'auteur

 

Anna Fromm a étudié l'écotrophologie (nutrition et sciences domestiques) et l'économie de la nutrition. Elle a découvert sa passion pour l'alimentation au cours de ses études et a voulu en faire sa profession. Aujourd'hui, elle écrit sur la nutrition et la santé chez nu3 et développe des recettes pour nu3Kitchen avec son équipe.

Remarques et annotations :

Anna Fromm
${store.shared.alert.message }

Votre navigateur web n'est plus supporté de manière optimale. Mettez à jour votre navigateur pour plus de sécurité, de rapidité et de confort sur notre boutique

Mettre a jour le navigateur